Envie irrépressible de juger en condamnant

 

 Aussi longtemps que nous compartimentons les événements de notre vie en bien ou en mal, nous leur donnons de la force selon l’étiquette choisie et c’est cela qui déterminera le cours de notre existence. Afin de pouvoir mettre un terme à cette fâcheuse situation, puis de la transcender, nous devons absolument nous retirer du domaine de la polarité. En d’autres mots, nous devons changer, et ce changement doit survenir parce que nous jugeons plus le monde, nous ne le condamnons plus. 

Ce n’est que par l’exercice de notre jugement que nous pouvons décider si quelque chose ou quelqu’un est « bon » ou « mauvais ». C’est le fondement même du bien et du mal, de notre conscience de la dualité. Il semble que la clé du dilemme réside dans notre capacité de voir tous les mondes et tous les événements dans notre univers comme un tout unique, complet et parfait en lui-même, tout en sachant que l’ADN cosmique, le plan cosmique, se déroule exactement comme le créateur l’a prévu. 

La dualité, c’est l’expérience de Lucifer : quand on parle de la « rébellion de Lucifer » on conjure des sentiments contradictoires et bien des conflits dans notre esprit et celui des gens qui nous entourent, tout cela remontant au début de l’introduction de la Bible dans le monde. En effet, beaucoup d’êtres humains, spécialement des chrétiens, croient encore que Lucifer est responsable de tout le mal, tout l’obscurantisme, toutes les ténèbres qui n’ont jamais régné sur cette planète. Chose certaine, ce que Lucifer a fait, nous appelons cela « une rébellion » ce qui sous-entend que celui-ci a agi contre le plan cosmique universel. Mais la conscience de l’unité voit le travail de Lucifer sous un angle tout à fait différent. Son travail est perçu comme une expérience et non comme une rébellion. 

C’est un test pour voir si certains paramètres dans la vie vont marcher. La vie tout entière est une expérience. Les instructions de la part de Dieu à l’homme, au début de la période d’expérimentation de Lucifer, était : « Vivez dans le libre arbitre ». Or que signifie le « Libre arbitre »  ? 

Il a été donné à la vie l’opportunité de faire tout ce qu’elle veut. Toutes les possibilités sont à sa disposition. C’est exactement cela qu’on appelle « le libre arbitre ». Et qui enfante la conscience universelle, qui en est l’auteur ? Le Dieu unique, c’est à dire… Dieu. Ce n’est pas Lucifer qui a façonné le libre arbitre, mais par ses actions et ses décisions, il en a fait une réalité. C’est Dieu qui a engendré Lucifer, de manière que le libre arbitre puisse être. Avant l’expérience de Lucifer, il n’y avait pas de libre arbitre, sauf en trois autres occasions. Mis à part cela, qui remonte à très très loin dans le passé, la vie tout entière se déroulait selon la volonté de Dieu, selon l’ADN cosmique. Il n’y avait aucune déviation et le libre arbitre existait seulement à l’état potentiel, comme quelque chose que la vie pourrait un jour expérimenter ou non. 

A un moment donné, et parce que le libre arbitre s’avérait chose possible, nous réalisâmes que nous pourrions faire l’expérience de cette réalité d’une façon particulière qui  n’avait jamais été essayée auparavant. Alors, c’est ce que nous fîmes. En fait, nous avions déjà essayé à trois reprises auparavant, et nous échouâmes chaque fois. Trois fois de suite, tout se termina par un désastre absolu. La dernière expérience en date et par conséquent, la quatrième de ce genre, est celle de Lucifer, avec une approche légèrement différente dans cette perspective de créer le libre arbitre. 

Cette fois-ci, en effet, Dieu choisit un domaine de conscience juste au-dessus du plan d’existence humain. L’expérience commença avec les anges, qui introduisirent ce concept de libre arbitre au sien de l’humanité afin qu’il soit vécu ici-bas, dans ces mondes plus denses. Et la vie tout entière observa ce qui allait se passer. 

Avec un grand respect entre deux frères, la bataille entre le « bien » et le « mal » prit forme. C’était une lutte à mort où, pourtant, ni l’un ni l’autre ne pouvait mourir. Mais cette bataille devait avoir lieu, car telle était la volonté de Dieu. Pour le bien général de l’univers, l’archange Michaël choisit de focaliser l’option de la lumière et le bien, alors que Lucifer, lui choisit l’option des ténèbres et le mal. Nous étions tous sur le point de vivre une nouvelle possibilité. Et dire que pour nous autres humains, cette idée de libre arbitre paraissait épatante !!! 

L’archange Lucifer, en compagnie de nombreux autres anges, amorça donc son expérience afin de voir ce qu’il pourrait apprendre grâce à elle. Comme nous l’avons déjà dit, une expérience de ce genre avait déjà été tentée et chaque fois avorté. Mais Lucifer avait bien l’intention de reprendre la vieille expérience et, cette fois-ci, de la réussir en recourant à de nouvelles méthodes. 

La première chose qu’il fit fut de couper net les liens d’amour qui le retenaient encore à Dieu. Puis il créa un Mer Ka Ba qui n’était pas fondé sur l’amour. 

En fait, il s’agissait d’une immense machine interdimensionnelle à remonter le temps, ou à descendre dans le temps, ce que nous appelons de nos jours  un vaisseau de l’espace. Ce vaisseau qui a souvent la forme de deux bols inversés et collés bord à bord, mais qui peut aussi se présenter sous de nombreuses autres formes, était en fait beaucoup plus qu’un simple véhicule, selon la définition que nous donnons actuellement à ce mot. Il pouvait non seulement se déplacer à travers la réalité multidimensionnelle dans l’espace et le temps, mais aussi créer des réalités apparemment toutes aussi réelles que la création originelle. Ainsi, Lucifer façonna ce Mer Ka Ba synthétique pour créer une réalité séparée de Dieu, de manière à pouvoir accéder aux hauteurs les plus exaltées et à être aussi bon que Dieu, du moins dans son propre esprit. Ne pouvant pas être Dieu, il serait comme Dieu, son héros. 

energie

Dès lors, afin de convaincre les autres anges que cette expérience était nécessaire, il choisit d’emprunter une nouvelle voie pour sortir du grand vide, ce qui lui permettrait alors d’engendrer la réalité synthétique dont nous avons parlé plus haut et assurément, quelque chose d’unique en soi. 

Dans le jardin d’Eden, si vous vous souvenez, il y avait deux arbres : l’Arbre de vie, qui menait à la vie éternelle, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Dans le modèle de création de la Genèse et tel que cela est illustré par la Fleur de vie, la méthode que le petit esprit utilisa pour sortir de la première sphère qu’il avait créée est associée au premier arbre, l’Arbre de vie. Cet esprit (l’esprit de Dieu) venait du centre même de la première sphère et avait choisi un mouvement de rotation en vortex à partir de ce centre unique, ce qui aboutit finalement à la création de la réalité qui mène à la vie éternelle. L’Arbre de la vie et la leur de vie appartiennent donc à la même création. 

Mais l’esprit peut sortir du grand vide d’une autre manière, qui est associée à l’arbre de la connaissance du bien et du mal. En fait, c’est la même géométrie, sauf qu’elle est créée d’un point de vue différent. En d’autres mots, il existe un autre moyen d’utiliser la géométrie sacrée pour sortir du grand vide et d’élaborer une réalité qui paraît être la même, mais qui, géométriquement et expérientiellement, est différente. 

Lucifer savait cela et il choisit cette deuxième possibilité pour créer un nouveau genre de réalité, qu’il pourrait alors contrôler. Ou du moins, une main-mise sur cette nouvelle réalité, faisait au départ partie de son intention. Par contre, l’intention d’origine de l’archange Mickaël était d’instaurer le libre arbitre. Leurs intentions étaient donc diamétralement à l’opposé l’une de l’autre.

 

L’ancien secret de la Fleur de Vie – Tome 2

Auteur :francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

SUIVRE CE BLOG

Abonnez-vous à notre lettre d'informations pour recevoir les nouveautés par e-mail.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Blog travel lifestyle |
net with web |
Célèbre Maître Marabout PAP... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Piperineforte
| Trioxhydre
| L' Hôtellerie Restaura...