Croire à des choses bizarres

 

 Les « choses bizarres » peuvent être des idées rejetées par la plupart des experts ou extrêmement invraisemblables, voire logiquement impossible, ou bien encore dont la véracité est limitée ou anecdotique. C’est le cas de l’astrologie, des voyants, tireurs de cartes et autres phénomènes occultes. 

Les individus les plus fins ou les plus cultivés sont autant vulnérables que les autres face à toutes ces choses. 

Si les humains sont crédules, c’est parce qu’ils ont une tendance naturelle à préférer la simplicité. Il semblerait qu’entre deux idées, l’une facile à comprendre et à mettre en mots, et l’autre complexe (nécessitant plus d’efforts intellectuels), la majorité des gens adoptent « naturellement » l’idée la plus simple. Et cela, quelque soit la validité des deux propositions. 

Ce penchant pour la facilité est compréhensible dans un monde d’une complexité immense et souvent déroutante. Beaucoup de gens ont le sentiment de ne pas avoir assez de temps et d’énergie pour s’investir dans des réflexions sophistiquées, quand il existe déjà des réponses simples. D’autres prétendent qu’une idée vraiment bonne est forcément une idée simple, reprenant à leur compte le principe qu’entre plusieurs explications, la plus simple est toujours la meilleure.  Il ne faudrait pourtant jamais rejeter une idée sous prétexte qu’elle est un peu plus difficile à comprendre qu’une autre, surtout si elle s’accompagne de preuves scientifiques ou mathématiques sérieuses. 

Comment expliquer qu’année après année des gens continuent de dépenser des centaines d’euros en jouant au Lotos, alors qu’ils ne gagnent pratiquement jamais ? L’explication n’a rien à voir avec l’argent : ces personnes ont tout simplement besoin de ressentir le « frisson » du jeu. La loterie ouvre les portes du rêve plus que de l’argent facile. D’autres, en revanche, peuvent échapper au mécanisme pervers de la croyance et de l’habitude. Le tirage du Loto se déroulant deux fois par semaine, il devient une sorte de rendez-vous rituel. Ce cercle vicieux auquel on ne peut mettre un terme est également gouverné par la peur. L’idée que vos numéros fétiches puissent sortir le jour où vous avez décidé d’arrêter de jouer vous oblige à continuer cette course sans fin. 

Certains prétendent que les gens à faible revenu jouent au Loto parce que c’est leur seule porte de sortie loin de la misère et des privations. Je ne suis pas d’accord avec ce point de vue : l’immense majorité d’entre eux ne gagne jamais et devient finalement encore plus pauvre. 

Enfin, dernière explication possible, si les gens se prêtent aux jeux de hasard et à d’autres activités « bizarres » c’est faute d’alternatives plus séduisantes. Avoir sans cesse peur de ne pas pouvoir joindre les deux bouts rend l’existence particulièrement pénible ; les frustrations contaminent l’ensemble de la famille, on n’ose plus aller se soigner, on est tenu à l’écart de la culture et des loisirs, et l’on perd un bien des plus précieux : son imagination. 

Tous les jeux symbolisent une façon de percevoir le mouvement de la vie et une façon de vivre. Nous sommes tous un jour confrontés à des situations qui sont contenues dans les règles d’un jeu. Il s’agit des jeux de pouvoir, d’influence, des jeux de l’amour, des passions, des jeux de rôles, des jeux d’argent. 

Le bon déroulement d’un jeu est révélateur d’une façon d’être, de la manière dont nous tirons notre épingle du jeu. Le manque de chance et l’accumulation d’embûches représentent le sentiment d’échec ou de difficulté que nous éprouvons face à la réalité et au sort, aux éléments qui semblent se liguer contre nous. Un jeu électronique cassé, un flipper par exemple, indique que le jeu est maintenant terminé, que quelque chose est brisé. Dans cet exemple est contenu une connotation sexuelle. Façon de vivre, règles de la vie, perception ludique du monde. 

Concernant la divination par les cartes, dans la réalité, les cartes sont associées à une notion de chance, de destinée. Elles sont divinatrices aussi. Les cartes semblent donc mettre en évidence un potentiel ou des aspects de notre personnalité. Elles sont révélatrices de tendances, de lignes de force. Plus précisément elles sont révélatrices des atouts que nous possédons face à certains événements particuliers ou dans la vie, d’une manière générale. 

Plus le nombre de cartes que nous avons en main est élevé plus nous avons de chance de bien nous tirer d’une situation. Cependant, une carte est toujours relative à un jeu, à une règle qui fait que sa force n’existe que dans le cadre d’un système reconnu et respecté. 

La couleur des cartes est importante pour certaines personnes. Le coeur représente la vie et l’amour. Le carreau est lié au symbolisme du chiffre quatre et du carré. Le trèfle est lié au symbolisme du chiffre trois et du triangle. Le pique semblable à un coeur retourné et de couleur noire est lié, dans l’imagerie populaire, à la mort ou à l’annonce de celle-ci…. 

Le seule espoir, la seule lumière qui pourrait nous délivrer de la misère semble être pour certains, le jeu. Mais c’est une illusion.

La passivité, hélas, encourage les personnes dans leurs croyances invraisemblables : on devient réticent à toute idée nouvelle, et on persiste dans de mauvaises habitudes. Le fait est que la pensée logique et méticuleuse demande un effort.  Prendre le temps, régulièrement, d’aiguiser son esprit critique est un atout pour avancer dans l’existence. 

Il arrive que la pensée mathématique, comme n’importe quel autre type de pensée, se trompe. Une mauvaise utilisation des statistiques, des raisonnements sélectifs et une méconnaissance des entités complexes peuvent conduire à des réflexions bancales.

 

De quel droit ose-t-on prédire l’avenir de quoi que ce soit pour qui que ce soit ? 

Personne n’est à la place de l’autre, avec son histoire, son vécu, son ressenti.

Comment pourrait-on avoir la pleine conscience des ressources internes d’une personne qui n’est pas « nous-mêmes » ? Déjà les nôtres, nos propres réserves énergétiques, sont souvent sous-estimées, c’est dans l’action, dans le mouvement, dans la mise en marche après la motivation que l’on trouve où que l’on décuple l’énergie nécessaire à la création. 

Soyez intimement persuadés d’une chose : les autres ne sont pas, ne seront jamais Nous ! Jamais ils n’auront notre ressenti, notre essence, jamais ils n’entendront le murmure de notre âme ! 

Un objectif n’est qu’un objectif, un chemin n’est qu’un chemin, c’est la marche vers soi qui est intéressante et bénéfique pour l’acquisition de notre Sagesse. Savoir si on est sur le bon chemin ou si on a pris la bonne décision est inutile. C’est l’union de notre désir et de notre intuition qui nous élèvera, nous portant toujours plus haut. Pour être en paix, en pleine possession de toutes nos forces, soyons prêts à accueillir tous les résultats possibles, toutes les conséquences possibles, car ils seront, elles seront toujours ceux/celles dont nous avons besoin pour notre évolution. Effet bonus, cela renforce la confiance en soi. 

Je vais terminer par cette citation que j’adore de St Exupéry : «  L’avenir, tu n’as point à le prévoir mais à le permettre » ! 

Nous avons à apprendre à vivre avec l’époque, à nous adapter et à ajuster notre attitude en déterminant résolument notre voie, puis en l’empruntant avec assurance et en toute confiance. Il faut identifier la pensée destructrice, puis la modifier. La peur anéantit l’imagination et paralyse le corps. Vous sommes venus ici pour établir la paix et la dignité au sein de la race humaine, et il faut donc valoriser notre fougue en appréciant notre réalité extérieure et intérieure. Le véritable sentiment de sécurité découle de la confiance et de l’assurance, ainsi que d’une solide résolution intime basée sur la compréhension psychologique et spirituelle de la vie. Notre sûreté intérieure correspond à notre sûreté dans le monde extérieur. 

Adopter une position calme, confiante et détendue permet de trouver des solutions ! Un esprit intégré et bien équilibré vibre à une fréquence protégée des influences négatives. 

Acceptons la responsabilité de notre destinée car c’est le geste le plus essentiel lorsque nous retrouvons notre plein pouvoir. Il n’est pas possible de grandir en lucidité si nous posons des conditions et si nous calculons pourquoi nous ne pourrons pas obtenir ce que nous souhaitons. Adopter une attitude de responsabilité personnelle permettra de guéri les vieilles blessures et les énergies qui entravent les progrès de l’évolution humaine. 

Il existe plusieurs manières de percevoir la vie, et notre manière d’interpréter le monde dépend naturellement de ce que nous choisissons de croire. A mesure que se dévoilent de nouvelles vérités, n’hésitez pas à poser des questions. Notre tâche consiste à activer le mental supérieur, à nous affranchir de la tyrannie de la peur, à accorder une valeur à nos facultés humaines et à les comprendre. Si tout le monde regarde dans la même direction, retournons-vous pour voir ce qui se passe ailleurs. Utilisons nos capacités pour créer un monde probable, voilà l’essentiel…. 

Toutes les réalités ont cours. La destruction ou la régénération, voilà le choix. 

 

Article de Françoise Salaün

Auteur :francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

SUIVRE CE BLOG

Abonnez-vous à notre lettre d'informations pour recevoir les nouveautés par e-mail.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Blog travel lifestyle |
net with web |
Célèbre Maître Marabout PAP... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Piperineforte
| Trioxhydre
| L' Hôtellerie Restaura...