Etre ou paraître… il faut choisir

 

 

Etre ou paraître, nous ne pouvons pas avoir les deux à la fois ; La société soutenue par notre mental et notre ego, nous pousse vers le paraître et les plaisirs … mais aussi vers les peurs. Notre enfant intérieur ne désirant que notre bonheur tente de nous diriger vers la réalisation de notre être et de notre mission. Il y a donc conflit.

Cette situation peut rappeler une histoire de Tintin où il avait toujours le petite diablotin, le mental qui poussait Tintin vers des actions égoïstes et injustes ; et il y avait le petit angelot, l’enfant intérieur qui lui indiquait les bonnes décisions. Ce dernier était souvent repoussé et rabroué par le petit diablotin/mental.

Entre Etre et paraît, c’est à ce niveau que se situe notre libre arbitre. Nous avons toujours le choix entre « subir notre vie » et « créer notre vie ». Tout en sachant qu’au final il n’y pas de mauvaise route. Car si le chemin de notre être permet le développement de notre conscience, la leçon du chemin de la société nous montre que celui-ci ne nous rend pas heureux et qu’l nous faut changer de voie. Nous expérimentons aussi l’ombre pour revenir dans la lumière. Cette attitude présente cependant un risque important, le risque que nous nous enfonçons dans cette ombre, en refusant obstinément de changer et en refusant de revenir dans la lumière. Certains êtres doivent vivre plusieurs incarnations pour le comprendre et accepter de changer leur point de vue. Mais il paraît que nous avons l’éternité devant nous, ce qui n’est sans doute pas de trop pour nos esprits obtus !

ETRE, c’est ressentir de la joie, être heureux, rayonner le bonheur, se sentir vivant dans le moment présent. Dans cet état, nous sommes bien, tout simplement. Mais surtout, « Etre » est la condition essentielle pour guérir ou demeurer en bonne santé. Si vous voulez guérir, soyez vous-mêmes, laissez tomber les masques et retrouvez votre être. Laissez-le s’exprimer à travers vos pensées et vos actes. Ce n’est pas plus compliqué que cela.

Toutes nos souffrances physiques et psychiques proviennent du non-être… La maladie provient aussi du non-être, à la suite d’une vie ne répondant pas aux aspirations de notre Etre. Notre âme est lors dans la souffrance. Sachez qu’il n’existe pas de prie souffrance que d’être empêché d’Etre. Tout ce qui ne va pas dans notre vie tant à l’extérieur (épreuves, chocs émotionnels, accidents) qu’à l’intérieur (troubles, maladies) a été organisé par notre Etre (enfant intérieur, âme) afin que nous prenions conscience de sa souffrance, qui est aussi la nôtre. Car, en fait, nous ne somme spas heureux, bien que nous tentions de nous le cacher. Nous ne sommes pas heureux parce que nous ne sommes pas dans notre Etre. Nous ne suivons pas notre route. Nous n’aimons pas et nous demeurons dans l’ombre du Divin.

Nous pourrions dire qu’ »Etre, c’est ressentir le Divin en nous à chaque instant ».

Alors, posons-nous régulièrement la question de savoir comment nous nous sentons en ce moment ? La réponse nous indiquera dans quel état d’esprit nous sommes. Si vous n’êtes pas heureux, c’est que vous avez perdu le fil du bonheur par des décisions que vous avez prises. Ayez la sagesse de les repérer et de les changer. Si vous le faites, aussitôt la joie et le bonheur couleront à nouveau en vous. C’est pourquoi faites toujours les choses parce qu’elles vous font plaisir et jamais par obligation, devoir ou paraître. La vie est aussi simple que cela !

 

Article de Françoise Salaün

Mots-clefs :, , , , ,

Auteur :francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

SUIVRE CE BLOG

Abonnez-vous à notre lettre d'informations pour recevoir les nouveautés par e-mail.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Blog travel lifestyle |
net with web |
Célèbre Maître Marabout PAP... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Piperineforte
| Trioxhydre
| L' Hôtellerie Restaura...