La révolution dans les cœurs

 

 

Coluche disait un jour : « La dictature, c’est « ferme ta gueule » et la démocratie, c’est « cause toujours ».

Aujourd’hui, notre société flirte avec ces deux extrêmes. Elle nous est présentée comme étant la meilleure du monde ; personnellement, je dirais qu’elle est la « moins pire » du moment. Car il ne faut pas se leurrer, elle est faite d’injustices, de malversations, d’agressivité, de haine, etc. Or, nous aspirons tous à une société juste, intègre, équitable, faite de compassion, et cela à l’échelle de toute la planète. Si nous voulons atteindre ce but, il nous faut donc faire la révolution !

Mais NON dans la violence, ce qui amènerait encore davantage de malheurs. Pour cela, je vous propose un nouveau paradigme qui n’a encore jamais été essayé. Car il est temps de tirer les leçons de l’histoire et de ne pas recommencer encore une fois les erreurs du passé. Pour moi, « la prochaine révolution ne sera pas dans la rue, mais elle sera dans les coeurs« . Il y a quelques décennies, cette idée n’aurait été que pure utopie. Mais aujourd’hui, elle est réalisable, et je vais vous expliquer pourquoi.

Lorsque nous pensons du mal d’une personne, nous faisons baisser son niveau vibratoire, ce qui la place automatiquement dans la peur, le stress, la déprime, l’égoïsme, voire la tendance à la malversation. Inversement, lorsque nous lui envoyons de la compassion et de l’amour, nous l’aidons à monter son niveau vibratoire, et donc nous lui permettons de se hisser au niveau de la compassion, du partage et de l’équité. Ce processus est incontournable. L’élévation du niveau énergétique s’accompagne toujours d’une élévation de l’esprit. Cerise sur le gâteau, lorsque nous envoyons de l’amour, lorsque nous rayonnons l’amour, nous nous entons bien.. Alors pourquoi s’en priver ?

En France, nous sommes les spécialistes des mauvaises pensées envoyées à nos dirigeants, ce qui fait baisser leurs vibrations avec les conséquences que nous venons de décrire. Il faut donc comprendre que nous avons ainsi une part de responsabilité, par nos pensées négatives, sur les décisions souvent inéquitables qu’ils prennent, voire leurs malversations.

Alors aujourd’hui, si nous regardions les choses autrement ? Si nous inversions notre paradigme en envoyant à tous les dirigeants du monde de l’amour et de la compassion, afin de les aider à trouver les meilleures décisions pour l’ensemble de l’humanité dans un souci de justice et d’intégrité. Cela pourrait changer bien des choses. Car l’amour est l’énergie la plus puissante de l’Univers qui agit en retour.

Aujourd’hui, ceci est rendu possible grâce à la montée du niveau vibratoire de la planète, qui a permis à la conscience humaine de s’élever et, avec elle, la puissance de notre pensée. C’est pourquoi notre pensée n’a jamais été aussi puissante dans toute l’histoire de l’humanité. Ce pouvoir que représente notre pensée doit inquiéter nos dirigeants parce qu’ils ne peuvent pas la contrôler. C’est sans doute pour cela qu’ils font tout pour nous placer sans cesse dans la peur. Car la peur est ce qui nous éloigne le plus de l’amour… De plus, de nombreux égrégores se sont développés un peu partout dans le monde, comme lors des matchs sportifs, des concerts de musique, des rassemblements politiques, des cérémonies, des émissions de télévision, etc. Ils font perdre leur jugement et leur raisonnement aux individus qui y participent ou qui les regardent.

Pourtant, malgré tous ces obstacles, il est possible à chacun d’entre nous d’envoyer de l’amour aux dirigeants de la planète, pendant quelques minutes par jour. Nous pouvons le faire dans le vus, dans le train, les embouteillages, dans les files d’attente… Les occasions ne manquent pas. Cela se fait individuellement. Il n’est pas utile de se rassembler ou de faire partie de groupes ou d’associations. Ainsi utiliserons-nous la puissance de notre conscience pour créer un avenir meilleur pour tous. Chacun peut y participer à sa manière en prenant le temps qu’il jugera utile.

De plus, il faut savoir qu’il n’est pas nécessaire qu’une majorité de personnes envoient de l’amour aux dirigeants pour obtenir un effet, une minorité active, chacun chez soi, peut faire basculer l’ensemble de la conscience de l’humanité.

Alors, pensez-vous toujours que c’est une utopie ? Peut-être ! Mais qu’avez-vous à perdre en l’essayant ?

Car comme le disait Max Frisch : « Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles ». La révolution de l’amour permet à chacun de devenir un acteur du monde de demain – de chausser les bottes de l’amour – et non de demeurer un spectateur/victime en pantoufles.

Comme le disait Bouddha : « L’homme est le seul responsable de son destin ».

 

Ce texte fait partie de l’Epilogue du livre de Luc Bodin intitulé : La médecine spirituelle.

 

Mots-clefs :, , , , , ,

Auteur :francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

SUIVRE CE BLOG

Abonnez-vous à notre lettre d'informations pour recevoir les nouveautés par e-mail.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Blog travel lifestyle |
net with web |
Célèbre Maître Marabout PAP... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Piperineforte
| Trioxhydre
| L' Hôtellerie Restaura...