L’expérience des 3 bols de riz

 

 

Ce serait Masuru Emoto qui aurait proposé cette expérience qui consiste à mettre du riz dans trois bols identiques, recouverts d’eau.

Vous inscrivez ensuite sur l’étiquette du premier : « Je t’aime », sur celle du deuxième : « Je te déteste », et vous laissez le dernier bol sans étiquette. Tous les jours, prodiguez de l’affection et de l’amour au premier bol, de la haine et de l’agressivité au second, et ignorez complètement le dernier.

Après un mois de ce traitement, vous observerez que, dans le premier bol, le riz est jaune et que de petites bulles s’en échappent. Dans le deuxième bol, le riz a un aspect repoussant, brun foncé, et dégage une odeur infecte. Quant au dernier bol, son état n’est pas beaucoup moins répugnant que le deuxième.

 exercice

Cela démontre à quel point notre état d’esprit influence les éléments qui nous entourent.

L’histoire fait aussi réfléchir… aux dégâts que nos insultes et nos mauvaises pensées peuvent faire à notre entourage… et à la force incroyable de la bienveillance et de l’amour ! Or, bien sûr, l’inverse est vrai : l’état d’esprit de votre entourage à votre égard aura aussi d’importantes répercussions sur vous.

Il est possible de réaliser la même expérience avec trois feuilles de même taille, cueillies en même temps sur le même arbre. Vous les placez dans trois bacs différents et vous envoyez tous les jours des pensées d’amour à la première, de haire à la deuxième, et vous ignorez la dernière. Ensuite, observez l’évolution de ces feuilles au fil des semaines….

A la lumière des travaux de M. Emoto, imaginez un peu le récepteur que votre corps représente pour les pensées et paroles d’autrui ou les vôtres. Imaginez ce que provoque sur votre santé physique et psychique l’audition de musiques de basse vibration ou l’absorption passive d’images violentes et dégradantes. Le conditionnement débute là. Et quiconque a cette connaissance et le pouvoir d’agir sur le collectif peut à loisir en user pour le conduire là où il veut qu’il en soit.

Changer la nature du regard que l’on porte sur le monde, change aussitôt la nature du sentiment né de ce nouveau regard et de la pensée qui le suit.

Paroles de Masaru Emoto :

« Ce que vous savez possible du fond du cœur est réellement possible. Nous le rendons possible par notre volonté. Ce que nous concevons dans notre esprit devient notre monde !

 

Article de Françoise Salaün

 

 

Mots-clefs :,

Auteur :francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

SUIVRE CE BLOG

Abonnez-vous à notre lettre d'informations pour recevoir les nouveautés par e-mail.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Blog travel lifestyle |
net with web |
Célèbre Maître Marabout PAP... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Piperineforte
| Trioxhydre
| L' Hôtellerie Restaura...