Ce sont les événements qui nous construisent

 

 

Nous nous découvrons et apprenons les comportements de la vie courante en répondant aux différentes situations qu’elle nous propose. Notre histoire est ainsi jalonnée d’événements qui nous ont construits.

Chacune de ces attitudes laisse une empreinte, une mémoire en nous et dès lors qu’elle est enregistrée, nous la répétons à chaque situation similaire, comme l’eau qui ravine le long d’une pente et suit toujours le même trajet.

Nous avons souvent une grande facilité à voir ces attitudes chez les autres, mais une quasi myopie nous atteint quand il est question de les observer en nous-mêmes. Faute de recul ou par crainte, nous répétons inlassablement les mêmes comportements sans pouvoir en changer. Ils sont inconfortables, mais nous sont familiers.

Certains sont des mécanismes de protection contre la souffrance occasionnée par les épisodes les plus douloureux, voire morbides, de notre histoire. La mémoire va alors s’enfouir au plus profond de notre inconscient et conditionner nos comportements sans que nous ne comprenions ni pourquoi, ni comment. Comme souvent, la situation qui a généré cette attitude a été oubliée et il devient difficile de retrouver le lien. L’important est de se libérer pour retrouver la possibilité de camper un comportement nouveau.

Certes, en dupliquant certains comportements inadéquats nous reproduisons des schémas connus, nous référant aux mêmes repères, même lorsque nous ne sommes pas satisfaits de leurs conséquences. En effet, nous ne savons pas comment agir différemment tant cela nous semble nature. Nous sommes somme prisonniers de nos habitudes. Le changement est difficile !

Dans notre vie, nous cherchons surtout à être conformes avec les idées et les attitudes en vigueur dans le groupe auquel nous appartenons : social, religieux, politique… nous ne sommes pas suffisamment curieux pour explorer ce qui reste à connaître. Cela est particulièrement vrai de ces comportements répétés plutôt que d’être créateurs et d’en explorer de nouveaux. On agit selon des schémas figés, alors que dans la nature, il n’y a pas de schémas figés, mais une adaptation permanente.

Quand, pris de ras le bol, d’insatisfaction, nous décidons de changer, nous observons le comportement qui ne nous satisfait plus et mentalement nous imaginons par quoi le remplacer. Souvent,  la dualité nous pousse à choisir une solution opposée à celle que nous cherchons à quitter.

Avez-vous essayé de coller du papier peint sur un mur humide avec l’idée que cela masquera les traces ? Après quelques jours, l’humidité réapparait à votre grande déception. Souvent, c’est avec ce même état d’esprit que nous cherchons à changer nos comportements. Avant de coller du papier neuf, il faut résoudre le problème d’humidité. Avant de modifier notre comportement, il faut se libérer de la mémoire de celui que nous voulons quitte, en effacer les traces.

Finalement, ces schémas de comportement sont inscrits dans le corps énergétique. Il ne faut pas redonne rune autre information pour recoller du papier, il faut assainir le terrain. Dans le corps énergétique, un comportement est une circulation prédéfinie d’énergies d’un même type. Effacer la mémoire consiste à redonner une information au corps énergétique qui va mobiliser des énergies autres, en leur donnant une impulsion afin qu’elles circulent différemment, afin qu’elles retrouvent leur vibration originelle.

Vous pourriez pratiquer la méditation suivante pour effacer certaines traces de votre mémoire, mais aussi pour sortir des schémas répétitifs : 

-          Observez respiration et sensations dans le corps,

-          Pensez au comportement que vous souhaitez quitter,

-          Observez les modifications dans votre respiration ainsi que les sensations dans votre corps.

-          Appliquez de l’huile de buis sur les zones de « réponses » où vous avez ressenti les sensations les plus fortes,

-          Observez comment, depuis l’application de l’huile, les sensations évoluent,

-          Prenez du temps pour que les nouvelles sensations prennent leur place.

Refaites en boucle les phases 1 à 6 jusqu’à ce que les sensations de départ aient changé.

 

 Françoise Salaün  partage

Mots-clefs :, , , , ,

Auteur :francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

SUIVRE CE BLOG

Abonnez-vous à notre lettre d'informations pour recevoir les nouveautés par e-mail.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Blog travel lifestyle |
net with web |
Célèbre Maître Marabout PAP... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Piperineforte
| Trioxhydre
| L' Hôtellerie Restaura...