Offrons-nous des fleurs

 

 

Les fleurs, elles symbolisent la relation qui existe entre notre monde et le monde des esprits sous la forme de la médiumnité. Comme la fleur se fane rapidement, elle peut aussi être interprétée comme une forme de vanité ou du goût pour l’éphémère.

Ayant besoin de soleil pour s’épanouir, elle peut évoquer le besoin de lumière intérieure que l’homme recherche. On trouve parmi les fleurs : l’iris avec ses feuilles en forme de couteau et sa palette de couleurs, c’est une recherche spirituelle qui s’éparpille parfois dans les lointains horizons de l’ésotérisme ; le lys, quant à lui, est symbole de pureté, d’innocence, une démarche vers la vérité absolue.

La marguerite évoque souvent les difficultés rencontrées dans cette démarche voire une certaine souffrance, le chardon passe pour être aussi un symbole de la peine et de la douleur, avec ses épines. Il présente une certaine protection, celle du guide spirituel ou d’esprits protecteurs.

La violette avec ses petites fleurs printanières et parfumées sert à évoquer la modestie et l’humilité. La rose est souvent présente dans les messages donnés par les guides, elle est un signe de médiumnité, elle indique un travail à faire pour l’amour du prochain, à savoir aider son frère ou sa sœur en souffrance ou en recherche par le biais de la médiumnité, servir de canal avec le monde spirituel en transmettant les conseils des guides.

Le nénuphar avec ses fleurs blanches, bleues ou jaunes qui sortent de l’eau croupie et qui se tournent vers le soleil dénotent une recherche de spiritualité et une volonté du triomphe de la pureté sur l’impureté, du monde spirituel sur le monde matériel, le roseau que l’on trouve dans l’eau d’une mare ou d’un marécage est l’image de l’inconstance et de la faiblesse parce qu’il s’agite au gré du vent, il ne se casse pas mais se plie, il indique ici la souplesse et la flexibilité.

Rien n’est figé et immuable, chaque image correspond à un moment donné et à une période donnée. Dieu ne permet pas à l’homme de rétrograder, l’homme marche parfois de façon lente mais il porte en lui le germe de son amélioration à mesure qu’il comprend mieux et qu’il pratique mieux la loi Divine. L’homme « changera à mesure qu’il comprendra qu’il existe en dehors de la jouissance des biens terrestres un bonheur infiniment plus grand et infiniment plus durable. »

(Allan Kardec, le livre des Esprits)

 

Mots-clefs :, , , ,

Auteur :francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

SUIVRE CE BLOG

Abonnez-vous à notre lettre d'informations pour recevoir les nouveautés par e-mail.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Blog travel lifestyle |
net with web |
Célèbre Maître Marabout PAP... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Piperineforte
| Trioxhydre
| L' Hôtellerie Restaura...