Se mettre au service d’une vertu

 

L’enseignement de la tradition essénienne nous révèle ce chemin à parcourir pour que l’être humain puisse se tourner vers son âme et sa dimension sacrée jusqu’à devenir un réceptacle afin que l’intelligence du monde divin puisse se manifester sur la terre, prendre un corps à travers lui, toucher la matière, apporter ainsi une lumière à la terre et à tous les mondes qui la peuplent.

Cette mission d’intermédiaire éveillé entre le ciel et la terre, l’homme doit la découvrir et ensuite, s’efforcer de la rendre vivante et réelle. C’est ainsi qu’il peut devenir, au fil de sa transformation et de son travail intérieur, par une discipline et un art de vivre, un porteur d’harmonie, de guérison, d’équilibre, de grandeur d’âme, de douceur, de tempérance, de beauté…

Sous le regard de la tradition essénienne, ces vertus sont vivantes. Ce sont elles que l’on nomme les « Anges ». Ce sont elles que l’homme doit mettre au monde à travers ses actes, ses regards, ses pensées, ses sentiments, son comportement et sa vie quotidienne. S’il fait cela en conscience, en étant placé dans l’écriture magique et le cadre sacré de la Ronde des Archanges, il peut s’élever à une autre fréquence, devenir un véritable instrument d’un monde supérieur, un porteur d’Ange.

L’homme a seulement le choix du monde qu’il veut porter, manifester et servir dans sa vie. S’il s’éveille, il comprend qu’il est un outil, un instrument parfaitement ajusté pour servir une intelligence plus grande que lui. Il peut faire le choix d’être au service d’une intelligence sombre qui le dégrade et le conduit vers le bas, et ultimement vers la mort et le néant, ou encore de servir un monde sacré et beau, une intelligence divine, lumineuse, le monde des vertus, le monde des Anges. Il peut alors placer sa vie dans une écriture qui le conduira à devenir un homme-Ange.

L’homme-Ange a renoncé à nourrir et à porter en lui ce qui s’oppose à l’Ange, ce qui n’est pas sa manifestation. Il doit donc faire un travail permanent sur lui-même afin de se libérer des contre-vertus qui ont jusqu’alors façonné son existence. Il doit écarter de lui consciemment, par une observation intérieure et une vigilance, les mondes de la colère, du doute, de la peur, de la convoitise, de l’avidité, du mécontentement, du jugement, de la jalousie…

S’éveiller pour sortir de soi n’est pas chose facile, mais comment ne pas chercher à comprendre sa véritable mission, à se libérer de ce qui enferme et dégrade et à faire de sa vie une œuvre, une offrande, un instrument pour le monde angélique ?

 

Extrait d’un texte de Olivier Manitara : Devenir un homme-Ange

Mots-clefs :, , , , , ,

Auteur :francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

SUIVRE CE BLOG

Abonnez-vous à notre lettre d'informations pour recevoir les nouveautés par e-mail.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Blog travel lifestyle |
net with web |
Célèbre Maître Marabout PAP... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Piperineforte
| Trioxhydre
| L' Hôtellerie Restaura...