La suggestion d’un Cyprès



Un cyprès suggéra… :

Ne soyons pas parcimonieux dans le futur. De vastes régions ont besoin de nous, et par « nous » j’entends les grands arbres en général. Tout simplement, nous ne pouvons pas assez souligner cela. Nous sommes la peau de ce monde ; supprimez-nous et la planète entière, devenue incapable de fonctionner, se desséché et meurt.

 Cyprès

Laissez-nous être, et toute créature ronronne de contentement, et la vie poursuit son cours naturel, devenant toujours plus éveillées dans l’unité. Que le futur soit meilleur que le passé, c’est ce que nous voyons. Par ces empiètements, l’homme nous a rendus plus conscients de nos fonctions, et ainsi du bien est venu de façon inattendue.

La planète crie pour que nous soyons en grand nombre, mais l’homme, tout à ses propres inventions, passe son chemin négligemment. Nous restons rayonnants, prêts à jouer notre rôle comme toujours. Nous continuons à jouer un grand rôle dans la destinée de ce monde, à être si indispensables à l’homme que nous ne pouvons pas envisager le monde sans le retour des forêts.

Il y a eu de très grands changements dans l’évolution passée de cette Terre, mais tant que le soleil brille et que la vie dépend de l’eau, notre rôle a été nécessaire et continuera de l’être. Toute la vie changera, sera plus légère et plus heureuse, et plus consciente, mais nous avons néanmoins beaucoup à faire. Le flot des résultats de notre action est aussi fort que jamais. Nous les sentons courir à travers nous en ondes de puissance venant de la Source, et nous saisissons chaque occasion de parler à l’homme du besoin de forêts. Nous voudrions toucher son mental pour qu’il ait la connaissance de cette nécessité, sans aucun doute. L’homme n’a joué que partiellement son rôle de Fils de Dieu créateur et continue à agir sans la sagesse nécessaire. Nos mondes naturels sont essentiels ; une grande partie du monde de l’homme créée avec un sens de séparation, n’est pas essentielle. Ensemble, nous pouvons créer une Terre meilleure.

Toi humain conscient, tu peux rendre le plus grand des services en reconnaissant notre rôle et ne faisant prendre conscience aux hommes de sa réalité. C’est un fait que nous sommes beaucoup et que pourtant nous parlons d’une seule et claire voix ; c’est un fait que nous sommes l’intelligence irradiante de chaque espèce, pas les esprits d’arbres individuels ; c’est un fait que nous sommes concernés de façon vitale par la Terre en tant que tout. Parce que nous voyons l’homme menacer cette Unité que vous appelez la planète, nous voudrions communiquer avec lui pour le rendre plus conscient de la loi divine. Les dévas ont pris part à la croissance de l’homme dans le passé lointain ; nous prenons part à cette croissance maintenant, croissance qui l’a conduit à la conscience de lui-même et maintenant à la conscience de Dieu.

Reconnaissez notre rôle, reconnaissez la vie de Dieu en Tout. L’humanité dans son ensemble ne nous reconnaît pas. Tu peux souligner fortement que la Nature n’est pas une force aveugle, qu’elle est consciente et qu’elle a des véhicules internes. Alors, quand l’homme arrivera à la vérité, il pourra nous reconnaître avec son esprit supérieur, malgré son intellect rationnel, et nous accomplirons les desseins de Dieu.

Nous sommes reconnaissants pour toute propagation de cette vérité.

Françoise Salaün  partage Extrait du livre :   »La voix des Dévas »– L’essence consciente des végétaux de Dorothy Maclean – aux Ed. Ariane

Mots-clefs :, , ,

Auteur :francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

SUIVRE CE BLOG

Abonnez-vous à notre lettre d'informations pour recevoir les nouveautés par e-mail.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Blog travel lifestyle |
net with web |
Célèbre Maître Marabout PAP... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Piperineforte
| Trioxhydre
| L' Hôtellerie Restaura...