INCARNATION et RÉINCARNATION

 

 

Nous avons initialement, pour notre première venue sur Terre, fait le choix de venir entamer cette expérience terrestre.

Un Esprit qui fait le choix pour la première fois d’expérimenter cette fusion avec le corps physique, fait le choix de s’incarner afin de former ensemble une « Âme » sur Terre. Afin d’Être précis dans l’élaboration de cette définition, je rappellerais que l’Esprit n’est pas l’Âme, de même que le corps n’est pas l’Âme. L’Âme est le résultat du rendez-vous entre le corps et l’Esprit, que ce soit dans l’utérus ou ailleurs, l’Âme est le produit de la fusion du corps et de l’Esprit. L’Âme, définissant l’Être humain.

Il naît avec le plein potentiel de son pouvoir Spirituel non adultéré ou altéré par les notions humaines, les lois, les dogmes et préceptes, les enseignements, la morale, l’injustice humaine, les limitations issues de la pensée humaine, tout ce qui constitue le « voile » aveugle qui empêche l’homme d’exprimer sa vraie nature initiale qui est « la Divinité dans l’homme » (l’homme-Dieu). Donc tant que cet Esprit, venant pour la toute première fois sur Terre (par l’incarnation) n’aura pas été adultéré ni altéré, il sera « la Lumière du monde » (la totalité du pouvoir de Dieu manifesté dans l’homme). Sa vie sera l’exemple même que l’homme, dans sa vraie nature est « fils de Dieu ».

Un tel homme vibre constamment sur le champ Vibratoire Divin, et son approche de la vie reflète cette maturité suprême.

Ayant conservé la lucidité de sa perfection initiale, cela se reflète sur son corps physique, qui vibre ainsi au-delà de la corruption physique, et il n’aura pas à expérimenter l’illusion de la mort. Le karma n’existe pas pour un tel homme. En général, une fois sa mission sur Terre accomplie (car nous avons tous une mission à accomplir sur Terre) comme nous pouvons le constater à travers les récits de divers groupements de peuples, un tel homme passe à trépas en emportant son corps physique avec lui.

reconnaissance chez francesca

Il ascensionne dans toute sa gloire, et peut circonvoluer à souhait pour l’éternité, car il est amalgamé à « Dieu » Source de toutes les Sources, ainsi que le firent Jésus de Nazareth devenu Christ, Simon Kimbangu, Simao Koto, Râ, le prince Siddhârta devenu Bouddha, Quan Yin…etc. que l’on appelle plus communément des maîtres ascensionnés.

Mais, lorsque nous ne conservons pas notre état de perfection, lors de notre incarnation initiale, pour toutes les raisons que j’ai précitées plus haut, nous subissons l’expérience de la séparation du corps et de l’Esprit causée par l’illusion de la mort. C’est ainsi, que s’applique alors la Loi karmique.

Les diverses réincarnations suscitent des séparations répétitives afin d’accomplir les cycles karmiques obligatoires, nécessaires pour permettre à l’Esprit de parfaire sa signature Vibratoire et d’atteindre le niveau Spirituel de perfection Divine qu’il exprimait avant l’échec de son incarnation initiale. Selon ce que l’on a exprimé au cours de la vie, les circonstances des réincarnations successives varient en fonction des signatures Vibratoires des réincarnations précédentes.

Contrairement à cette croyance bien connue que nous choisissons nos parents ou notre famille lors de nos nouvelles réincarnations, nous ne choisissons en aucun cas ! En réalité, nous sommes soumis à la charge karmique accumulée durant nos expériences terrestres, c’est donc en fonction de cette tonalité que notre Esprit va Être automatiquement envoyé dans une famille prête, elle aussi, à recevoir cet Être, car la tonalité Vibratoire de la famille sera en osmose avec lui.

Pour résumer, « l’incarnation » initiale est un choix que nous faisons délibérément, mais, « la réincarnation », est un « moyen » ou une « loi » cosmique mise à notre disposition, aussi longtemps que nous ne nous serons pas pleinement éveillés à nous-mêmes, permettant de réintégrer notre réalité originelle. Cette Vérité établie, nous comprenons que nous devons retourner à La Source, à l’état de grâce que nous avions lors de notre incarnation.

Par exemple lorsque que nous utilisons le terme « Christ », c’est en fait, qu’à un moment, lorsque notre signature Vibratoire reste très élevée, nous finissons par nous amalgamer à La Source Divine, c’est ainsi que Jésus de Nazareth est devenu Jésus-Christ, car il a exprimé la Force Christique, la force Divine.

 

 Françoise Salaün partage l’Etre Intérieur

 

Mots-clefs :, , , , , ,

Auteur :francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

SUIVRE CE BLOG

Abonnez-vous à notre lettre d'informations pour recevoir les nouveautés par e-mail.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Blog travel lifestyle |
net with web |
Célèbre Maître Marabout PAP... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Piperineforte
| Trioxhydre
| L' Hôtellerie Restaura...