Regarde-toi en face

 

En faisant sans cesse des projections, l’homme regarde toujours les mystères qui sont hors de lui. Il se demande pourquoi l’escargot à deux antennes, pourquoi la mer connaît des marées, pourquoi les étoiles sont si lointaines, la nature du soleil, combien il y a de plumes sur les ailes des anges. L’homme se demande toujours pourquoi, pourquoi, pourquoi, mais à propos de ce qui est extérieur à lui.

Résous le plus grand des mystères, je te le dis. Et le plus grand des mystères n’est pas de savoir quelle est la plus grande hiérarchie archangélique et quelle est la hiérarchie archangélique qui a présidé à la formation de la terre, des océans, ou de savoir si le logos planétaire vient de Vénus ou d’ailleurs et à quelle date précise il repartira, ne serait-ce que pour lui dire au revoir avec le mouchoir.

Tout ceci te sera donné, expliqué de surcroît, si tu résous le premier et le plus grand des mystères que tu ne vois même pas, parce que tu ne penses pas à te regarder, parce que toi, tu ne t’aimes pas. C’est pour cela que l’homme ne se regarde pas. C’est pour cela qu’il est incapable de se poser la question vis-à-vis de lui-même.

Qui suis-je, Qui suis-je véritablement, profondément. Parce qu’il a besoin pour se poser cette question d’avoir une certaine paix vis-à-vis de lui-même, un certain amour, il est obligé de se concevoir comme étant le mental centre de l’univers, certes pas, mais comme étant l’objet de la quête. Donc son comportement psychologique tout entier doit changer.

Celui qui ne s’aime pas et qui va chercher désespérément l’amour ailleurs de la part des autres et qui va chercher aussi tous les mystères ailleurs, dehors, dans les étoiles, celui-là ne comprendra jamais le mystère des étoiles, mais vivra toute sa vie comme un malheureux. Vous avez comme cela sur la terre des milliers de disciples qui sont malheureux comme des pierres mortes et qui pourtant étudient des livres à longueur de journée et de nuit.

En même temps que tu dois te lever et marcher, à l’intérieur tu dois t’asseoir et te taire. En même temps que tu dois chercher la solution de tous les mystères à l’extérieur et que tu dois construire, t’instruire afin de développer ton discernement, de développer tes archétypes mentaux, tu dois en même temps tout abandonner ce que tu as lu, ce que tu sais pour uniquement te poser la vraie question : Qui es-tu ? Qui suis-je ?

Françoise Salaün  partage « La Conscience Universelle »

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

Auteur :francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

SUIVRE CE BLOG

Abonnez-vous à notre lettre d'informations pour recevoir les nouveautés par e-mail.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Blog travel lifestyle |
net with web |
Célèbre Maître Marabout PAP... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Piperineforte
| Trioxhydre
| L' Hôtellerie Restaura...