A Qui veut acquérir du pouvoir

 

 

Où que l’on aille dans le monde, on constate de toutes parts que la société est en perpétuel conflit. Il y a toujours d’un côté les riches, les puissants, les gens aisés, et de l’autre les travailleurs ; et chacun se livre à une compétition jalouse, chacun veut une meilleure situation, un plus gros salaire, davantage de pouvoir, plus de prestige. Tel est l’état du monde, et voilà pourquoi la guerre fait toujours rage à l’intérieur comme à l’extérieur.

Si nous voulons, vous et moi, amener une révolution complète dans l’ordre social, la première chose à comprendre est cet instinct qui vise à l’acquisition du pouvoir. La plupart d’entre nous veulent le pouvoir sous une forme ou une autre. Nous voyons que, grâce à la richesse et au pouvoir, nous pourrons voyager, nous associer à des gens importants, et devenir célèbres. Ou alors nous rêvons de mettre en place une société parfaite. Nous croyons pouvoir instaurer le bien grâce au pouvoir ; alors que la quête même du pouvoir – qu’il soit personnel ou qu’il soit mis au service de notre pays, ou d’une idéologie – est nocive, destructrice, car elle suscite inévitablement des pouvoirs antagonistes: le conflit est donc toujours présent.

Dans ce cas, n’est-il pas légitime que l’éducation vous aide, en grandissant, à   percevoir l’importance de l’avènement d’un monde dépourvu de tout conflit intérieur ou extérieur, un monde où vous ne soyez plus en conflit avec votre voisin ni aucun groupe d’individus, parce que la soif d’ambition, c’est-à-dire le désir de prestige et de pouvoir, aura définitivement cessé ? Et est-il possible de créer une société exempte de tout conflit intérieur ou extérieur ? La société, ce sont les rapports entre vous et moi, et si nos, relations sont fondées sur l’ambition, chacun de nous désirant être plus puissant que l’autre, alors de toute évidence nous serons toujours en conflit. La cause du conflit peut-elle être supprimée ? Pouvons-nous tous nous éduquer nous-mêmes à fuir la compétition, à ne pas nous comparer à autrui, à ne pas convoiter telle ou telle situation – en un mot, à être totalement dépourvus d’ambition ?

francesca 2019Quand vous sortez de l’école en compagnie de vos parents, ou que vous lisez les journaux, ou parlez à des gens, vous avez sûrement remarqué que presque tout le monde désire des changements dans ce monde. N’avez-vous pas également remarqué que ces mêmes personnes sont en perpétuel conflit les unes avec les autres sur un sujet ou un autre – sur des problèmes d’idées, de propriété, de race, de caste ou de religion ?

Vos parents, vos voisins, les ministres et les bureaucrates – ne sont-ils pas tous ambitieux, ne se battent-ils pas pour une meilleure situation, ne sont-ils pas par conséquent toujours en conflit avec quelqu’un d’autre? De toute évidence, ce n’est qu’une fois disparu cet esprit de compétition qu’adviendra une société pacifique dans laquelle chacun de nous pourra mener une existence heureuse et créative.

Mais comment faire pour y parvenir ? Les réglementations, la législation ou l’entraînement de notre esprit à bannir l’ambition peuvent-ils éliminer celle-ci ? Sur le plan extérieur, on peut vous entraîner à ne pas être ambitieux, sur le plan social vous pouvez cesser d’être en compétition avec les autres ; mais intérieurement vous serez toujours ambitieux, n’est-ce pas ? Est-il donc possible de balayer totalement cette ambition qui est source de tant de souffrances pour les êtres humains ?

Vous n’y avez sans doute pas songé jusqu’ici, car personne ne vous a parlé comme je le fais ici, mais à présent que quelqu’un vous en parle, n’avez-vous pas envie de savoir s’il est possible de vivre dans ce monde une vie riche, pleine, heureuse et créative, sans cet instinct destructeur de l’ambition, sans cette compétition? N’avez-vous pas envie de savoir comment vivre de telle sorte que votre existence ne détruise pas autrui, ou ne jette pas une ombre sur son chemin ?

Nous pensons, en fait, que c’est un rêve utopique qui ne peut jamais se réaliser dans les faits: mais je ne parle pas d’une utopie, ce serait stupide. Vous et moi, qui sommes des gens simples et ordinaires, pouvons-nous vivre de manière créative en ce monde, sans cet instinct d’ambition qui se manifeste de diverses manières, telles que la soif de pouvoir ou de réussite sociale? Vous trouverez la bonne réponse quand vous aimerez ce que vous faites. Si vous êtes ingénieur uniquement parce qu’il faut bien gagner sa vie, ou parce que c’est ce que votre père ou la société attendent de votre part, ce n’est rien d’autre qu’une nouvelle forme de contrainte, or la contrainte sous quelque forme que ce soit engendre la contradiction, le conflit. Alors que si vous avez vraiment envie d’être ingénieur, ou scientifique, ou si vous êtes capable de planter un arbre, de peindre un tableau, d’écrire un poème, non pas dans le but d’être reconnu, mais simplement parce que vous aimez cela, vous découvrirez que jamais vous ne serez en compétition avec autrui. Je crois que là est la véritable clef du problème: il faut aimer ce que l’on fait.

Mais quand on est jeune, il est souvent très difficile de savoir ce que l’on aime faire: vous avez envie de faire tellement de choses! Vous voulez être ingénieur, conducteur de locomotive, ou l’un de ces pilotes qui montent en flèche dans le ciel bleu ; peut-être voulez-vous devenir un orateur ou un homme politique célèbre, ou encore être artiste, chimiste, poète ou charpentier. Vous voulez peut-être mettre votre cerveau au travail, ou vous servir de vos mains. Ces orientations correspondent-elles à une chose que vous aimez faire, ou vous y intéressez-vous par simple réaction à des pressions sociales ? Comment le savoir ? Le véritable but de l’éducation n’est-il pas de vous aider à le découvrir, de sorte qu’en grandissant vous puissiez commencer à consacrer tout votre esprit, tout votre coeur, tout votre corps à ce que vous aimez réellement faire ?

Pour savoir ce que l’on aime faire, il faut énormément d’intelligence. En effet, si vous avez peur de ne pas être en mesure de gagner votre vie, ou de ne pas vous intégrer dans cette société pourrie, alors vous ne le saurez jamais. Mais si vous n’avez pas peur, si vous refusez d’être poussés dans l’ornière de la tradition par vos parents, vos professeurs, ou par les exigences superficielles de la société, alors il existe une possibilité de découvrir ce que vous aimez vraiment faire. Pour le savoir, il ne faut pas craindre pour sa survie.

Mais nous avons généralement peur de ne pas pouvoir survivre, nous disons: «Que m’arrivera-t-il si je n’agis pas selon les voeux de mes parents, si je ne m’insère pas dans cette société ? » Et parce que nous avons peur, nous faisons ce qu’on nous dit. Il n’y a en cela point d’amour, mais seulement la contradiction, et cette contradiction interne est l’un des facteurs qui génèrent l’ambition destructrice.

Le rôle essentiel de l’éducation est donc de vous aider à découvrir ce que vous aimez vraiment faire, afin que vous puissiez y consacrer tout votre esprit, tout votre coeur, car c’est cela qui crée la dignité humaine, qui balaie la médiocrité, la mentalité bourgeoise étriquée. Voilà pourquoi il est capital d’avoir des enseignants adéquats, l’atmosphère appropriée, de sorte que vous grandissiez avec cet amour qui s’exprime dans ce que vous faites. Sans cet amour, vos examens, vos connaissances, vos capacités, votre situation et vos possessions ne sont que cendres et n’ont aucune valeur.

Sans cet amour, vos actions engendreront toujours plus de guerres, plus de haine, plus de malheur et de destruction.

Tout cela ne signifie peut-être rien pour vous, car si l’on s’en tient aux apparences, vous êtes encore très jeunes, mais j’espère que vos professeurs y trouveront un sens – et que ce sens résonnera aussi en vous, quelque part en vous.

 

Le sens du bonheur de Jiddu Krishnamurti

Mots-clefs :, , , , , , , , , , , ,

Auteur :francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

SUIVRE CE BLOG

Abonnez-vous à notre lettre d'informations pour recevoir les nouveautés par e-mail.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Blog travel lifestyle |
net with web |
Célèbre Maître Marabout PAP... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Piperineforte
| Trioxhydre
| L' Hôtellerie Restaura...