L’esprit inconscient et ses programmes

 

Lorsqu’on passe son temps à lutter contre les mêmes problèmes, c’est qu’ils sont étroitement liés à une censure exercée par son esprit inconscient selon des directives que nous lui avons nous-mêmes données (le plus souvent sans nous en douter consciemment).

De ce fait, et pour donner un exemple, une pénurie d’argent peut être liée au désir de sanctionner un proche dont le bien-être dépend de nos gains, ou pour s’empêcher soi-même de profiter de choses que l’on croît imméritées. Ce sont ces refus inconscients (programmes) qui nous gâchent l’existence, nous barrant l’accès aux bienfaits que l’on désire posséder de manière consciente.

Notre problème majeur, celui qui l’emporte de loin sur tous les autres réunis, c’est l’oubli que nous avons de l’existence de notre esprit inconscient. Une ignorance accablante car sa force sur la marche de nos affaires est prodigieusement influente, au point de décider de tout ce qui nous arrive (ou ne nous arrive pas) dans la vie.

A ce propos, avez-vous remarqué comme nous retombons facilement dans les mêmes erreurs ? Cette maladresse ne se produit pas par inadvertance. Elle est voulue et gérée par notre esprit inconscient (programmée). Dans ce cas, c’est lui qui nous coupe les ponts et qui nous claque les portes au nez.

Amour ressentiLorsque notre esprit inconscient a décidé que nous n’irions pas quelque part (programmé pour …), nous pouvons toujours tempêter, crier et pleurer, c’est inutile. Il suit une ligne de conduite qu’il ne changera pas d’un iota malgré tout notre désespoir. Nous devons donc nous y prendre autrement, réalisant enfin son existence et sa manière particulière de fonctionner. Son concours peut alors se faire extraordinairement profitable.

Les consignes emmagasinées dans notre esprit inconscient, celles qui nous gênent si fort dans la vie courante (programmes limitatifs), procèdent d’incidents où nous avons perdu le front ou de situations dont nous avons tiré des conclusions fausses, tant sur nous-même que sur la vie en générale. Il suit des ordres que nous lui avons donné (souvent il y a fort longtemps), dans nos instants de vulnérabilité, nous épargnant désormais les situations que nous n’avons pas (à ce qu’il croit) les capacités de gérer. Il va ainsi faire de nous des incompétents (dans certains domaines de notre vie), tandis que nos facultés de réussite restent profondément endormies sous son aile.

Il est impossible d’éliminer un problème sans changer les données inconscientes qui lui donnent corps (programmes). Des commandes utiles un jour mais qui sont devenues obsolètes avec le temps, réduisant considérablement nos options, et par conséquent, nos possibilités d’action. Partant de là, il est inutile d’espérer se débarrasser d’une pénurie chronique d’argent, de relations affectives médiocres ou d’une phobie, sans changer les consignes profondes (les programmes) qui sont à l’origine de ces situations. L’esprit inconscient repoussera toute idée nouvelle risquant de nuire à des états qu’il croit véritablement voulus, et fera en sorte qu’on ne puisse pas facilement les modifier.

Rien ne nous empêche de transformer notre existence à notre guise, sinon le frein qu’exerce notre esprit inconscient en raison de consignes opposées qu’il observe scrupuleusement. Des bornes qui nous empêchent d’avoir, d’être et de faire ce que nous voulons consciemment et qui nous cantonnent dans des situations intolérables.

Ces consignes effacées, la voie est libre. Dès lors, il ne nous reste plus qu’à développer les talents endormis qui vont nous permettre de réaliser nos ambitions. Des qualités qui ne demandent qu’à s’exprimer, puisque sans elles nous n’éprouverions aucune envie de poursuivre les objectifs qui nous intéressent.

Le confort auquel notre esprit inconscient pourvoit est une donnée fantastique qui ne devient matière à chagrin qu’en raison de son mystère. Nous sommes à mille lieux de le connaître, et d’équipier futé et costaud, nous le mettons aux commandes de notre existence où il n’a pas sa place. Nous avançons ainsi au petit bonheur la chance, tremblant pour un avenir sur lequel il nous semble avoir perdu tout contrôle. Mais il y a de quoi avoir peur, d’autant plus que nous ne savons pas comment naviguer autrement.

Mais si le monde était ainsi fait que nous devions vivre sous l’influence aveugle de notre esprit inconscient (ou mieux dit, de ses programmes …), cette époque est bien révolue depuis l’avènement des techniques énergétiques. Celles-ci nous offrent à présent les moyens de reprendre fermement les commandes de notre destinée (en effaçant les programmes qui nous freinent et qui nous limitent), redonnant à notre esprit inconscient le titre d’équipier qui lui revient, créant ainsi une association des plus fructueuses.

Cet échange des rôles est la clef de notre contentement dans la vie.

 Françoise Salaün partage  * * * Extraits du livre « La Psychologie énergétique » par Sophie MERLE, un ouvrage présenté sous format PDF que vous pouvez obtenir gratuitement en contactant personnellement (Sophie) à cette adresse : FondationEFT@aol.com

 

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

Auteur :francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

SUIVRE CE BLOG

Abonnez-vous à notre lettre d'informations pour recevoir les nouveautés par e-mail.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Blog travel lifestyle |
net with web |
Célèbre Maître Marabout PAP... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Piperineforte
| Trioxhydre
| L' Hôtellerie Restaura...