Découvrir ses propres solutions

Nous pouvons avoir l’impression de vivre actuellement une période majeure de régression, alors que, sur le continent américain, le gouvernement Bush se montre particulièrement va-t-en-guerre et hostile à toute mesure pro-environnement, et que, sur le continent européen, l’extrême-droite progresse de manière inquiétante dans les urnes.

maitre (yes)Une autre lecture (plus optimiste) des événements consiste à penser qu’il s’agit là de tentatives désespérées de la part des mouvements réactionnaires de reprendre le contrôle d’une situation qui leur échappe… En effet, certaines questions aussi importantes que le danger nucléaire, la place des femmes dans la société, le racisme ou la qualité de l’alimentation, hier marginales, méconnues de l’opinion politique, sont devenues des préoccupations largement partagées par l’ensemble des sociétés occidentales. « Un bon nombre des problèmes sociaux qui étaient tolérés ou tout simplement admis avant les années 60 sont devenus de nos jours tout bonnement inacceptables, confirment Ray et Anderson. (…) quel que soit votre âge, vous serez probablement surpris de voir ce que l’on considérait comme « normal » aussi récemment que dans les années 50 ou 60. » A l’appui de cette affirmation, les chercheurs proposent une liste de comportements passés… effectivement assez stupéfiante »!

Il ne faut donc pas sous-estimer l’ampleur des changements : « Contrairement à ce que l’on croit généralement dans la branche politique, la branche culturelle a au moins autant d’impact sur l’ensemble de la société, si ce n’est plus. Le problème, c’est que les médias, le gouvernement, les entreprises et même les universitaires ont tendance à toujours encourager cette croyance qu’a la branche politique de sa propre importance. En réalité, la force de la branche culturelle, qui permet de briser les sorts jetés depuis des générations, s’exerce à des niveaux nettement plus souterrains, mais tout aussi efficaces. » Les mouvements sociaux ont réussi à changer la société parce qu’ils ne sont pas contentés de vouloir changer les réglements »; ils ont aussi cherché à comprendre ce qui se cachait derrière ces réglements.

En prenant leur distance avec l’ordre établi, les mouvements sociaux ont compris que « quand on cherche à changer la culture du passé, on ne peut pas se contenter des solutions qu’elle propose. Il faut découvrir ses propres solutions ou les inventer. » En effet, « résoudre de nouveaux problèmes avec d’anciennes méthodes n’est généralement pas très approprié ». »Il faut un certain génie pour réussir à nommer ce qui n’a pas de nom car si vous le faites avec sincérité et au bon moment, les millions de personnes qui jusqu’alors étaient totalement hypnotisées et stupéfiées par ce problème vont d’un seul coup se réveiller. »

L’originalité et la force de Martin Luther King a été de casser le cadre traditionnel des revendications des Noirs américains en montrant à quel point la ségrégation raciale était contradictoire avec l’idée que les Etats-Unis se faisaient d’eux-mêmes. Il a ainsi pu rallier à sa cause une partie de l’opinion américaine. De même, le mouvement féministe a su interroger la société toute entière et remettre en cause les schémas culturels établis.

 

Ecrit Par Sylvain Marcelli

Mots-clefs :, , , , , , , , , , ,

Auteur :francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

SUIVRE CE BLOG

Abonnez-vous à notre lettre d'informations pour recevoir les nouveautés par e-mail.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Blog travel lifestyle |
net with web |
Célèbre Maître Marabout PAP... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Piperineforte
| Trioxhydre
| L' Hôtellerie Restaura...