Quelle différence entre conscience et sensibilité

 

 

 

KRISHNAMURTI répond : Je me demande s’il y en a une. Quand vous posez une question, ce qui compte c’est de trouver vous-même la vérité sur la question, et pas simplement d’admettre ce qu’en dit un autre. Cherchons donc ensemble à savoir ce qu’est être pleinement conscient.

Vous voyez un bel arbre au feuillage luisant après la pluie, vous voyez le soleil luire sur l’eau et sur le plumage teinté de gris des oiseaux ; vous voyez les villageois en route vers la ville, portant de lourdes charges, et vous entendez leurs rires, et les aboiements des chiens, ou le meuglement d’un veau qui appelle sa mère. Tout cela fait partie de la conscience, la conscience que vous avez de tout ce qui vous entoure – nous sommes bien d’accord? En regardant de plus près, vous remarquez votre relation aux gens, aux idées et aux choses ; vous êtes conscient de la manière dont vous considérez la maison, la route ; vous observez vos réactions face à ce que vous disent les autres, et la façon dont votre esprit ne cesse d’évaluer, de juger, de comparer ou de condamner. Tout cela fait partie de la conscience, qui commence dès la surface pour descendre de plus en plus profond ; mais pour la plupart d’entre nous, elle s’arrête à un certain point. Nous captons les bruits, les chansons, les spectacles, beaux ou laids, mais nous ne sommes pas conscients de notre réaction face à eux. Nous disons: « C’est beau » ou: « C’est laid » et nous passons à autre chose, sans chercher à savoir ce qu’est la beauté, ce qu’est la laideur. Or, de toute évidence, le fait de voir quelles sont vos réactions, afin d’être de plus en plus attentif à chacun des mouvements de votre pensée, et de constater que votre esprit est conditionné par l’influence de vos parents, de vos professeurs, de votre race et de votre culture – tout cela fait partie de la pleine conscience.

Plus l’esprit explore en profondeur ses propres processus mentaux, plus il voit nettement que toute forme de pensée est conditionnée, le résultat étant que l’esprit devient spontanément immobile et silencieux – ce qui ne veut pas dire endormi. Au contraire, l’esprit est alors extraordinairement vif, n’étant plus drogué par des mantras, par la répétition de mots, ou moulé par la discipline. Cet état de vigilance silencieuse fait aussi partie de la pleine conscience ; et en approfondissant encore, vous découvrirez qu’il n’y a pas de division entre celui qui est conscient et l’objet dont il prend conscience.

3 CITATION(f)

Et que signifie être sensible? Savoir discerner la couleur et la forme, ce que disent les gens et votre réaction à leurs propos, être attentionné, avoir bon goût, de bonnes manières, ne pas être brutal, ne pas faire de mal aux autres physiquement ou moralement sans même s’en rendre compte ; écouter si possible sans ennui tout ce qui est dit, afin d’avoir l’esprit pénétrant et perspicace – c’est tout cela, la sensibilité, n’est-ce pas? Y a-t-il donc une telle différence entre la sensibilité et la conscience ? Je ne le pense pas.

Tant que votre esprit ne cesse de condamner, de juger, de se forger des opinions, de tirer des conclusions, il n’est ni conscient ni sensible. Quand vous êtes grossier envers les autres, quand vous cueillez des fleurs pour les jeter ensuite, quand vous maltraitez les animaux, quand vous gravez votre nom au canif sur les meubles ou que vous cassez le pied d’une chaise, quand vous n’êtes pas ponctuel aux repas, et que vous avez de mauvaises manières en général, tout cela indique un manque de sensibilité, ne croyez-vous pas? C’est le signe d’un esprit incapable d’adaptation vigilante. Et c’est sans nul doute un des rôles de l’éducation que d’aider l’élève à être sensible, de sorte qu’il ne se contente pas de se conformer ou de résister, mais qu’il soit attentif au mouvement global de la vie. Les gens sensibles souffrent peut-être plus que ceux qui sont insensibles, mais s’ils comprennent, et vont au-delà de leur souffrance, ils découvriront des choses extraordinaires.

 

 Françoise Salaün partage  Krishnamurti 1963 dans « Le sens du bonheur »

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

Auteur :francesca7

Administratrice du forum LA VIE DEVANT SOI sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

SUIVRE CE BLOG

Abonnez-vous à notre lettre d'informations pour recevoir les nouveautés par e-mail.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Blog travel lifestyle |
net with web |
Célèbre Maître Marabout PAP... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Piperineforte
| Trioxhydre
| L' Hôtellerie Restaura...